Amanite citrine Amanita citrina

Amanita citrina ou l’Amanite citrine

Amanita citrina
Amanita citrina
Crédits : Ré Nature Environnement

Le chapeau mesure jusqu’à 10 cm. Il est hémisphérique à étalé ou plat déprimé, jaune citrin, à plaques et flocons vélaires irréguliers blanchâtres ou beiges brunâtres.
Ses lames sont serrées, blanches, à arête entière.
Le stipe [1] est cylindrique, à bulbe nettement marginé, blanc ou jaunâtre.
Son anneau est blanc ou jaune, membraneux.
La volve [2] est circoncise, molle, collée sur le bulbe qu’elle souligne parfois d’une membrane excédente.
Sa chair est blanche ou jaunâtre, à forte odeur de pomme de terre.

Amanita citrina
Amanita citrina
Crédits : Ré Nature Environnement

La forme blanche (Amanita fo alba) est aussi présente sur l’île.

Amanita citrina
Amanita citrina
Crédits : Ré Nature Environnement

On le trouve dans des forêts.

Mots-clés


[1Stipe : tige non ramifiée

[2Volve : voile membraneux qui enveloppe complètement le chapeau et le pied de certains champignons jeunes et qui se déchire à maturité, laissant un étui à la base du pied