Armillaire couleur de miel Armillaria mellea

Armillaria mellea
Armillaria mellea
Crédits : Ré Nature Environnement

Armillaria mellea ou l’Armillaire couleur de miel

Armillaria mellea
Armillaria mellea
Crédits : Ré Nature Environnement

Le chapeau mesure jusqu’à 15 cm. Il est brun olive à jaune, à fines squamules brunâtres, labiles.
Ses lames sont subdécurrentes, blanchâtres, vite tachées de brunâtre.
Le stipe est cylindracé, ocre jaunâtre assez pâle, glabre ou à peine floconneux.
Son anneau est membraneux.
Les rhizomorphes [1] sont noirs, brillants, anastomosés, courant entre bois et écorce.
Il est cespiteux.

Armillaria mellea
Armillaria mellea
Crédits : Ré Nature Environnement

C’est un parasite virulent. Puis il devient saprophyte sur les feuilles.

Armillaria mellea
Armillaria mellea
Crédits : Ré Nature Environnement

Mots-clés


[1Rhizomorphe : agrégation linéaire pouvant avoir une croissance apicale autonome