Astrée hygrométrique Astraeus hygrometricus

Astraus hygrometricus ou l’Astrée hygrométrique

Astraeus hygrometricus
Astraeus hygrometricus
Crédits : Ré Nature Environnement

Il mesure jusqu’à 8 cm de diamètre.
L’exopéridium [1] est gris foncé à l’extérieur, brun terne à l’intérieur, hygroscopique, ouvert en étoile à l’humidité, refermé contracté au sec.
Son endopéridium [2] est sphérique, gris plombé, mince, fragile, se déchirant sans ostiole à maturité.

Astraeus hygrometricus
Astraeus hygrometricus
Crédits : Ré Nature Environnement

On le rencontre dans des lieux secs en forêts, des landes, des tailles, surtout sur sols sablonneux.
Il est thermophile [3].

Astraeus hygrometricus
Astraeus hygrometricus
Crédits : Ré Nature Environnement

Mots-clés


[1Exopéridium : enveloppe close externe enfermant les spores de certains champignons

[2Endopéridium : enveloppe close interne enfermant les spores de certains champignons

[3Thermophile : se dit d’une plante qui croît de préférence dans des sites chauds et ensoleillés