Flammule pénétrante, Gymnopile pénétrant Gymnopilus penetrans

Gymnopilus penetrans
Gymnopilus penetrans
Crédits : Ré Nature Environnement

Gymnopilus penetrans ou le Gymnopile pénétrant est aussi appelé Flammule pénétrante.

Gymnopilus penetrans
Gymnopilus penetrans
Crédits : Ré Nature Environnement

Le chapeau mesure jusqu’à 5 cm. Il est mince. Il est roussâtre à roux brunâtre.
Les lames sont serrées, étroites. Elles sont jaune pâle puis tachées de rouille vif.
Son stipe est jaune à roussâtre.
La cortine [1] est blanchâtre fugace.
Sa chair est blanche ou très pâle.

Gymnopilus penetrans
Gymnopilus penetrans
Crédits : Ré Nature Environnement

On le rencontre sur des brindilles, surtout de conifères.

Mots-clés


[1Cortine : ensemble des hormones corticoïdes naturelles