Russule à odeur de baudruche Russula praetervisa

Russula praetervisa ou la Russule à odeur de baudruche

Russula praetervisa
Russula praetervisa
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Le chapeau est visqueux dans la jeunesse, brun puis ochracé, à marge cannelée.
Ses lames sont blanc crème, tachées de rouille avec l’âge.
Le stipe est blanc, plus ou moins taché de roussâtre rouge à la base.
Son odeur est nauséeuse de caoutchouc.
Sa saveur est ingrate, non âcre.
La sporée [1] est crème.

Russula praetervisa
Russula praetervisa
Crédits : Cécilia Saunier-Court

On le rencontre en forêts et clairières, sur les bords de chemins.

Mots-clés


[1Sporée : ensemble des spores recueillies sous le chapeau d’un champignon