Martin-pêcheur d’Europe Alcedo atthis (Linnaeus, 1758)

Alcedo atthis (Linnaeus, 1758) ou le Martin-pêcheur d’Europe est un oiseau de la famille des Alcenididae.

Alcedo atthis
Alcedo atthis
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Il mesure de 17 à 19,5 cm.
Sa queue et ses pattes sont courtes.
La tête est grosse. Son bec est proportionnellement long.
Il se tient dressé.
Il a de belles couleurs éclatantes : sa calotte et ses ailes sont bleu verdâtre.
Son dos et sa queue sont bleu clair.
Le dessous et la tache à la joue sont orangé chaud.
La gorge et la tache sur les côtés du cou sont blanches.
Les sexes sont semblables. Chez les nicheurs, le mâle a le bec tout noir et la femelle la base du dessous du bec rougeâtre.
Ses pattes sont rouge chair.
Le juvénile est comme l’adulte mais son plumage est un peu plus terne et plus vert. Ses pattes sont grisâtres.
Au contact, souvent en vol, il émet un sifflement aigu, bref et perçant, « zii », parfois avec une finale additionnelle, « zii-ti ». Il répète ce son par séries en cas d’excitation. Son chant, rarement entendu, est une simple série de cris sur un rythme haché et irrégulier.

Alcedo athis femelle
Alcedo athis femelle
Crédits : Jean-Yves Piel

Il niche surtout près des petits et moyens cours d’eau lents bordés d’arbres, à berges sablonneuses.
Il est résistant, mais fuit en hiver quand il y a de la glace et de la neige dans le nord de l’Europe.
Il reste immobile, pour guetter les petits poissons qu’il capture après un plongeon vertical.
Il vole parfois sur place. Il est farouche et remuant.
Cet oiseau creuse son nid dans les berges sablonneuses, sous forme d’un tunnel long d’un mètre aboutissant au nid proprement dit, où les petits sont nourris de poisson.

Alcedo athis femelle
Alcedo athis femelle
Crédits : Jean-Yves Piel

Sur l’île de Ré, il est surtout vu à partir de la deuxième quinzaine de juillet jusqu’à fin mars. Cet oiseau migrateur peut cependant être vu toute l’année lorsqu’il niche sur l’île.

Mots-clés