Canard siffleur Anas penelope (Linnaeus, 1758)

Anas penelope (Linnaeus, 1758) ou le Canard siffleur est un oiseau de la famille des Anatidae.

Anas penelope adulte
Anas penelope adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 42 à 50 cm, avec une envergure de 78 à 87 cm.
Son cou est court et étroit avec une tête ronde proportionnellement assez grosse.
Le bec est petit. La queue est pointue.
Ses ailes sont pointues avec la main généralement ramenée vers l’arrière.
En tous plumages, son ventre est blanc bien visible.
Les aisselles et la couverture sous-alaire sont gris sale.
Le mâle adulte nuptial a la tête et le cou brun-roux. Le front et le milieu de la calotte sont jaune paille. Sa poitrine est rosé grisâtre. Le reste du corps est gris avec du noir et du blanchâtre. En vol, il a une large zone blanche sur l’avant de l’aile. Le miroir est vert.
La femelle adulte est brun-roux ou grisâtre avec marbrures et taches diffuses, variables. Elles sont surtout reconnues à leur plumage moyennement foncé, au petit bec gris-bleu clair à pointe noire, et au ventre blanc contrastant. Le miroir est foncé. Les rémiges secondaires internes sont souvent liserées de pâle, formant une étroite tache blanchâtre.
Le mâle adulte en éclipse est très similaire aux femelles adultes mais conserve les couvertures alaires blanches. Le plumage est plus roux.
Le juvénile est comme la femelle adulte mais le ventre blanc porte souvent de vagues motifs. Le miroir est un peu plus mat.
Le mâle de la 1re année est comme le mâle nuptial mais l’avant de l’aile est gris brunâtre et non pas presque tout blanc.
Les mâles émettent un sifflement sonore et caractéristique en glissando, habituellement en syllabes brèves et basses (se terminant par un bref trille étouffé).

On la rencontre sur des lacs et des cours d’eau de la taïga et des côtes, des lacs et des étangs des régions tempérées.
C’est un migrateur, qui hiverne en Europe occidentale.
Oiseaux très sociables, les canards siffleurs vivent exclusivement en groupe.

Leur vol très rapide est souvent entrecoupé de crochets, chutes et montées.

La formation des couples s’effectue dès l’arrivée sur les terres d’hivernage. La femelle choisit le site du nid, qui est toujours bien dissimulé dans les hautes herbes, sur la terre ferme, à une grande distance de l’eau. L’incubation débute après la ponte du dernier œuf et dure habituellement 25 jours en moyenne. La femelle passe environ 90% de son temps sur le nid. Le mâle ne s’occupe pas de l’alimentation de la couvée et passe la majorité de son temps sur l’eau. Les petits sont nidifuges, ils quittent le nid environ 24 heures après l’éclosion. L’émancipation intervient au bout de 37 à 48 jours.

Anas penelope adulte
Anas penelope adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Sur l’île de Ré, il est présent de septembre à la mi-avril, voire de la mi-août à la mi-juin.

Les canards siffleur sont très sélectifs et choisissent des secteurs où l’abondance d’insectes et de flore émergente est la plus grande. Ils se nourrissent d’un large éventail d’insectes aquatiques tels que les libellules mais aussi d’insectes terrestres et de coléoptères au sein desquels les scarabées occupent une place de choix. Ces oiseaux sont bien plus adaptés pour brouter les usines végétales aquatiques et terrestres.

Mots-clés