Butor étoilé Botaurus stellaris (Linnaeus, 1758)

Botaurus stellaris (Linnaeus, 1758) ou le Butor étoilé est un oiseau de la famille des Ardeidae.

Botaurus stellaris adulte
Botaurus stellaris adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 69 à 81 cm. Son envergure est de 100 à 130 cm.
Cet oiseau est grand et brun-chamois.
Il est un peu plus petit que le Héron cendré, mais il est plus trapu.
Le cou est plus épais. Le plumage de cette partie est lâche.
En vol, il faut noter les ailes larges, l’avant massif et les pattes saillantes.
De loin, il paraît entièrement brun-cannelle avec une plage alaire pâle contrastant avec les rémiges sombres.
Le juvénile est comme l’adulte mais la calotte et la moustache sont brunes.
Le cri en vol est un « gréoh’ » qui rappelle vaguement le glapissement du renard ou le cri d’un goéland.

On le rencontre dans de vastes roselières.
Il est très farouche.
Il migre avec les gelées, mais il est endurant et revient tôt.
Il se nourrit de poissons, de grenouilles et d’insectes.
Il est rarement observé à terre. Il est décelé surtout à son appel caractéristique.
Il vole assez rarement.

Sur l’île de Ré, ce migrateur rare fut observé en août et novembre.

Le butor étoilé se nourrit dans des eaux peu profondes, pêchant à l’affut.
Cet oiseau bouge aisément parmi les tiges de roseaux grâce à ses longs doigts qui les agrippent. Très agile, ses longs doigts lui permettent de grimper, mais aussi de marcher sur la végétation flottante. Son plumage strié lui procure un excellent camouflage.
Quand il est dérangé, il adopte une posture dressée parmi les roseaux, avec le cou et la tête tendus et le bec pointé vers le ciel. Il reste dans cette position et s’incline avec les roseaux poussés par le vent. Il peut rester ainsi plusieurs heures, jusqu’à ce que le danger s’éloigne.

Le butor étoilé niche dans les roseaux. Le nid est une plate-forme flottante, faite de morceaux de roseaux secs et de plantes aquatiques, et tapissé de matériaux plus fins. Le nid est bien caché dans la végétation et construit par la femelle.
La femelle dépose 4 à 6 œufs brun verdâtre, tachetés de brun. L’incubation commence avec le premier œuf pondu et dure environ 26 jours, assurée par la femelle. Les poussins sont nourris par la femelle avec de la nourriture régurgitée au fond du nid..

Le butor étoilé se nourrit surtout de poissons, mais aussi d’insectes, amphibiens, vers, petits mammifères et oiseaux.

Mots-clés