Bécasseau minute Calidris minuta (Leisler, 1812)

Calidris minuta (Leisler, 1812) ou le Bécasseau minute est un Limicole de la famille des Scolopacidae.

Calidris minuta adulte
Calidris minuta adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 14 à 15, 5 cm, pour une envergure de 27 à 30 cm.
Il peut être confondu avec le Bécasseau de Temminck.
Son bec est court, droit et à pointe fine.
Il est nettement blanchâtre sur la tête et la poitrine, d’où une partie antérieure plus claire que chez la plupart des autres petits Limicoles.
Ses pattes sont noires.
L’adulte nuptial a une nuance brun rouille sur la tête, la poitrine et le dessus, variant et devenant plus terne en été, lorsque les liserés blanchâtres du plumage frais ont disparu. Son sourcil et son chevron jaunâtre du manteau sont généralement nets.
L’adulte internuptial est gris dessus avec le centre des plumes un peu plus foncé, donnant un aspect tacheté. Les côtés de la poitrine sont gris. Il peut avoir une bande pectorale toute grise.
Le juvénile a les plumes du dessus dont le centre est sombre. Les couvertures alaires ont un liseré nettement blanchâtre au manteau et aux épaules. Le dessous est blanc à l’exception d’un groupe de fines taches à nuance rouille aux côtés de la poitrine. Le sourcil est blanc, fourchu et net. Le milieu de la calotte est sombre.
Le contact en vol est un « titt » bref, distinct, sonore et unique ou répété.

Calidris minuta adulte
Calidris minuta adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Son activité est fébrile et acharnée.
Il est présent dans la toundra et sur les landes côtières. Lors des migrations, il est plus présent à l’automne qu’au printemps dans l’Europe de l’ouest. Il est présent en Europe occidentale d’août à septembre. On le trouve alors sur les plages boueuses, les bords des lacs, étangs, lagunes, où il est souvent en petits groupes.
Sur l’île de Ré, il est présent à l’année.

Le bécasseau minute a un vol papillonnant.

Calidris minuta adulte
Calidris minuta adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

La ponte se fait en juin ou juillet. Le nid est une cuvette peu profonde, faite de brins d’herbe ou de mousse. La femelle pond 4 œufs d’un vert chamoisé pâle, mouchetés de brun roux foncé. L’incubation dure de 20 à 21 jours. Elle est assurée par les deux parents. En revanche, le mâle s’occupe seul de l’éducation des jeunes.

Le bécasseau minute est friand de petits insectes, moustiques et leurs larves.
Lors des migrations, il consomme aussi des petits mollusques et des crustacés.

Mots-clés