Gallinule poule d’eau Gallinula chloropus (Linnaeus, 1758)

Gallinula chloropus (Linnaeus, 1758) ou la Gallinule poule d’eau est un oiseau de la famille des Rallidae.

Gallinula chloropus adulte
Gallinula chloropus adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Elle mesure de 27 à 31 cm.
Elle est sombre avec la queue assez longue.
Ses longues pattes sont vertes, avec de longs orteils.
Son bec est rouge à pointe jaune.
Elle est gris ardoise foncé (dessus à nuance brune). Elle a une ligne blanche le long des flancs. Les sous-caudales latérales sont blanches.
Le juvénile est gris-brun avec le menton et la gorge blanc sale. Elle est également reconnaissable à sa forme, à ses mouvements, à la ligne pâle sur le flanc et aux sous-caudales latérales blanches.
Les poussins sont noirs à bec rouge mais sans collerette jaune brunâtre.

Gallinula chloropus adulte
Gallinula chloropus adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Elle redresse la queue et la hoche nettement quand elle marche. Elle hoche la tête lorsqu’elle nage.
On la rencontre dans les petits lacs, les étangs, les mares et les cours d’eau et marais à végétation dense .
Elle migre en hiver vers l’ouest et le sud de l’Europe.
Sur l’île de Ré, elle est présente toute l’année.Particulièrement à la Couarde à la station d’épuration ou elle trouve eau douce essentielle pour elle et la végétation de Tamaris ,et autres saules et arbustes de bordure qui lui permettent de nicher. Les marais de Saint Clément (en eau douce )l’héberge toute l’année.

C’est un oiseau de rivage familier. Elle nage ou marche le long des rives, ou court se mettre à couvert.
Oiseau très peureux, elle vit souvent cachée mais elle s’observe aussi à découvert dans les herbes au bord de l’eau.
Courant à la surface pour s’envoler, la gallinule a un vol direct rapide et puissant.

Gallinula chloropus adulte
Gallinula chloropus adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

La parade nuptiale voit le mâle offrir des tiges de plantes aquatiques à la femelle. Il déploie aussi sa queue, de façon à exposer les sous-caudales blanches.
Ils construisent plusieurs nids, et quand les jeunes ont abandonné le nid principal, ceux-ci servent pour dormir la nuit.
Le nid est établi dans la végétation émergée, sur la terre ferme, parfois flottant, dans les buissons bas, ou plus haut dans les arbres. C’est une plate-forme toute en hauteur, avec une profonde cuvette garnie d’herbes. La femelle pond de 5 à 8 œufs lisses et brillants, blanc cassé ou chamois clair ponctués de tâches sombres souvent concentrées aux extrémités arrondies. L’incubation dure 3 semaines. Les poussins à duvet sombre et maigre, avec des zones de peau rouge sur la tête, quittent le nid immédiatement. Les jeunes sont indépendants vers 3 ou 4 semaines.

Les poules d’eau sont omnivores. Elles arrachent des plantes aquatiques, de l’herbe, des feuilles des arbres et des buissons. Elles mangent aussi des mollusques, des insectes, des vers de terre, parfois des poissons, des têtards et des œufs d’oiseaux.

Mots-clés