Sterne hansel Gelochelidon nilotica (Gmelin, JF, 1789)

Gelochelidon nilotica (Gmelin, JF, 1789) (Syn. Sterna nilotica) ou la Sterne hansel est un oiseau de la famille des Laridae et de la sous-famille des Sternidae.

Gelochelidon (Sterna) nilotica adulte
Gelochelidon (Sterna) nilotica adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Elle mesure de 35 à 42 cm. Son envergure est de 76 à 86 cm.
Son bec est court, épais et tout noir, de moitié moins long que la calotte noire.
La base de l’aile est un peu plus large que celle de la Sterne caugek.
Son cou est aussi plus court.
Ses pattes sont plus longues chez l’oiseau posé.
L’adulte nuptial a le dessus uniformément gris clair y compris le croupion et la queue. Les rémiges primaires sont souvent uniformes. Sous l’aile, les bouts sombres des rémiges primaires externes forment une barre plus longue et plus nette que chez la Sterne caugek, souvent même visible dessus.
L’adulte internuptial a une tache sombre isolée ou une raie sombre derrière l’œil, ne se poursuivant pas autour de la calotte.
Le juvénile a un bec plus mince que l’adulte. Généralement le motif est plus régulier dessus que celui du juvénile de la Sterne caugek. La calotte est toujours plus claire.
Durant le 1er été, la tête et le corps sont comme l’adulte internuptial. Les rémiges et les rectrices juvéniles sont conservées, à motifs sombres plus vagues que chez la Sterne caugek.
C’est une espèce bruyante à la colonie.

Gelochelidon (Sterna) nilotica adulte
Gelochelidon (Sterna) nilotica adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

On la rencontre dans les zones dégagées près des lacs et dans les marais, sur des rives des lagunes abritées, les champs des plaines irriguées...
C’est une visiteuse d’été, qui hiverne en Afrique.
Sur l’île de Ré, on peut la rencontrer de la mi-mars à la fin octobre. Elle est connue en Charente-Maritime comme oiseau occasionnel, plusieurs mentions la décrivent.

Elle a un vol agile qui lui permet d’attraper ses proies en vol et à la surface de l’eau. Elle fait souvent du sur place. Son vol est gracieux mais plutôt raide, avec les ailes maintenues plus droites, moins pliées vers l’arrière.

Elle dépose 2 ou 3 œufs tachetés chamois, dans une faible dépression tapissée de coquillages. L’incubation dure de 22 à 23 jours et les jeunes volent au bout de 28 à 35 jours.

Contrairement aux autres sternes, la sterne hansel cherche sa nourriture dans les terres, posée sur un perchoir et s’envolant pour attraper des insectes au vol. Elle peut aussi les poursuivre au sol. Elle niche en colonies, et se reproduit souvent en compagnie d’autres espèces de sternes.
Elle se nourrit d’insectes, de petits mammifères, batraciens, crustacés et parfois d’œufs, de poussins et de poissons.

Mots-clés