Blongios nain Ixobrychus minutus (Linnaeus, 1766)

Ixobrychus minutus (Linnaeus, 1766) ou le Blongios nain est un oiseau de la famille des Ardeidae.

Ixobrychus minutus adulte
Ixobrychus minutus adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 33 à 38 cm, avec une envergure de 49 à 58 cm.
Il est très petit.
Il est farouche, mais vient parfois se nourrir en limite des roselières.
Il s’éclipse souvent en grimpant ou en courant comme un râle plutôt que de s’envoler.
En vol, la zone alaire pâle est frappante chez les adultes.
L’adulte a la calotte et le dessus noirs. La plage alaire est blanc beigeâtre bien nette.
La femelle adulte est brune là où le mâle est noir. La plage alaire est brun chamois, non rayée mais moins apparente.
Le juvénile est comme une femelle terne. Le cou, le dessus et les plages alaires sont striés.
Le cri de vol est un « kvékvékvé » sec et nasal. Le chant est une suite monotone de « ouorr » sourds et grognants, répétés toutes les 2 secondes et demie.

On le rencontre dans les roselières étendues ou non, les étangs et les fossés inondés à végétation abondante.
Ce visiteur d’été hiverne en Afrique.
Sur l’île de Ré, il a déjà été observé de la mi-avril à la fin mai.

Très habiles à grimper sur les tiges de roseaux, ils adoptent une posture figée, immobiles et raides comme des piquets, aussitôt qu’ils s’estiment en situation de danger.

Les couples ont tendance à former des colonies assez lâches. Le nid est bâti à base de morceaux de roseaux secs et placés hermétiquement dans la roselière à faible hauteur. Cinq ou six œufs blancs sont pondus en mai. L’incubation dure 20 jours.

Ce pêcheur opère le plus souvent à l’affût. Il se nourrit de poissons, de grenouilles et d’insectes.

Mots-clés