Goéland à ailes blanches Larus glaucoides (Meyer, B, 1822)

Larus glaucoides (Meyer, B, 1822) ou le Goéland à ailes blanches est un oiseau de la famille des Laridae.

Larus glaucoides adulte
Larus glaucoides adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 52 à 60 cm, avec une envergure de 123 à 139 cm.
L’adulte a le manteau gris clair et le bec jaune à tache rouge.
L’immature est finement barré de brun.
Il est un peu plus petit et à pattes plus courtes que le Goéland argenté (Larus argentatus), et paraît généralement plus légèrement bâti.
Habituellement, le bec est nettement plus court que la projection primaire.
L’individu de 1re année est reconnaissable au motif du bec, large bout noirâtre se fondant avec la teinte de la base, à peine un peu plus claire.
Il a une voix similaire à celle du Goéland argenté mais un peu plus aiguë.

A l’automne et en hiver, il migre vers le sud. Il est habituellement présent au Groenland et dans le nord du Canada. C’est un occasionnel en hiver au nord-ouest de l’Europe. Sur l’île de Ré, il ne fut observé exceptionnellement qu’en janvier.

Larus glaucoides adulte
Larus glaucoides adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Le retour sur les lieux de nidification ne s’opère pas avant la mi-avril. Les deux ou trois œufs chamois-olive recouverts d’éclaboussures brun sombre sont déposés dans un nid garni d’herbes, de mousses et d’algues. Celui-ci est installé sur la corniche d’une falaise ou à terre sur un rivage sablonneux. Les deux parents se relaient alternativement pour couver durant une période variant de 23 à 27 jours.

Il mange des petits poissons, des crustacés, des baies, des charognes, des détritus, des graines, des œufs et des oisillons d’autres espèces marines.

Mots-clés