Harle piette Mergellus albellus (Linnaeus, 1758)

Mergellus albellus (Linnaeus, 1758) (Syn. Mergus albellus) ou l’Harle piette est un oiseau de la famille des Anatidae.

Il mesure de 38 à 44 cm, avec une envergure de 56 à 69 cm.
Il est assez petit et trapu, plutôt bâti comme un canard garrot.
Le mâle nuptial est caractéristique, blanc à motifs noirs. La tête est blanche à loup noir et bande ou tache noire à l’arrière de la calotte, sur les côtés. En vol, l’aspect blanc est renforcé par l’ovale blanc en avant de l’aile.
La femelle adulte est gris brunâtre sale. La joue est blanche. Le front et la calotte sont brun-roux foncé. Les lores sont noirâtres, devenant plus bruns en période de nidification. Le dessin des ailes est similaire à celui des mâles mais blanc moins étendu.
Le mâle adulte en éclipse est comme la femelle adulte en été mais avec une tache blanche plus grande à l’avant de l’aile et le dos plus noir.
Le juvénile est très semblable à la femelle adulte mais son ventre est un peu moins blanchâtre et plus mêlé de gris. Les lores sont bruns tout au moins lors du 2e automne et parfois plus longtemps.
Il est habituellement silencieux. Les mâles en parade émettent un rare croassement, grave, accéléré et assez étouffé, un cri hoquetant « gur’r’rrr-tyik ». Les femelles émettent un croassement enroué « krrr ».

On le rencontre sur des lacs et des cours d’eau lents de la taïga la plus septentrionale. Il est peu commun.
C’est un migrateur farouche et remuant.
Sur l’île de Ré, il est observé de janvier à mars... mais pas toutes les années. Un des lieux où il peut être vu (toujours en faible nombre de 2, 3 ou 4 individus) est le courant du Fier vers l’intérieur après le passage plus étroit entre la Lasse de Loix et la Patache des Portes en Ré . C’est un lieu de pêche « classique » pour cette espèce rare.

Il affectionne les forêts humides dont il utilise la cavité des grands arbres. Mais il accepte également les nichoirs artificiels qui sont parfois installés. La femelle pond en moyenne de 6 à 9 œufs dont la durée d’incubation s’élève de 26 à 28 jours.

C’est un carnivore qui se nourrit de poissons, d’insectes aquatiques et de leurs larves.

Mots-clés