Sterna forsteri (Nuttall, 1834)

Sterne de Forster

Sterna forsteri (Nuttall, 1834) ou la Sterne de Forster est un oiseau de la famille des Sternidae.

Elle mesure de 33 à 36 cm, avec une envergure de 64 à 70 cm.
Elle a la taille et la forme de la Sterne pierregarin (Sterna hirundo). Avec la tête un peu plus grande, le bec plus conique à base plus épaisse, de plus longues pattes et de plus longs filets dépassant largement à la pointe des ailes chez l’adulte posé.
L’adulte nuptial est comme la Sterne pierregarin. Son bec est rouge à pointe noire. Le milieu de la queue est gris clair de sorte que seul le croupion est blanc. Toutes les rémiges primaires sont blanc grisâtre clair dessus. Le dessous est blanc.
L’adulte internuptial a la calotte blanche. Le loup est noir. Le dessus du bras est gris uniforme sans la barre carpale sombre de la Sterne pierregarin.
Durant la 1re année, par rapport au juvénile de Sterne pierregarin, elle a le dessus des ailes et de la queue moins marqués. Les rémiges primaires externes sont seulement un peu plus foncées que chez l’adulte. Le centre sombre des rémiges tertiaires sont souvent visible sur l’oiseau posé. Le bec est long et pointu à forte base.
Le contact est un « krirr » roulé et un peu rude, à peu près comme la Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus).

C’est une espèce américaine, occasionnelle en Europe occidentale. Elle est exceptionnelle sur l’île de Ré mais on la considère comme occasionnelle car lors des grandes tempêtes d’ouest qui traversent l’Atlantique elle a été observée plusieurs fois.
Sur l’île de Ré, elle ne fut que rarement observée de début décembre à mi-janvier et fin octobre.