Tadorne casarca Tadorna ferruginea (Pallas, 1764)

Tadorna ferruginea (Pallas, 1764) ou le Tadorne casarca est un oiseau appartenant à la famille des Anatidea.

Tadorna ferruginea adulte
Tadorna ferruginea adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 58 à 70 cm, avec une envergure de 110 à 135 cm.
Il a à peu près la même taille que le Tadorne de Belon (Tadorna tadorna), avec des proportions comparables.
Son cou et ses pattes sont plus longs.
Les ailes sont longues et plus étroites.
Le corps est d’un beau brun orangé.
Sa tête est plus claire, de couleur cannelle clair ou blanc beigeâtre, plus clair sur le front et la face.
Le croupion et les rémiges sont noirs, partiellement à reflet vert.
L’avant des ailes est blanc crayeux.
Son bec est noir.
Le mâle adulte a un étroit anneau noir.
La femelle adulte n’a pas d’anneau au cou. Elle a un général un masque plus nettement blanc.
Le juvénile est semblable à la femelle mais il a une nuance grise sur la zone blanche des ailes.
En vol, il émet un « ang » trompetant et un « ah-ung ».

C’est un oiseau occasionnel sur l’île de Ré, observé sur la côte et les marais du Nord de mi-décembre à mi-février, début mai et début août. Il s’agissait vraisemblablement d’individus provenant de parcs animaliers. Les populations de Casarca sont assez communes en Espagne et au Maroc.

Tadorna ferruginea adulte
Tadorna ferruginea adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Son nid est placé dans une crevasse de rocher, un terrier ou un trou d’arbre. En fait, il s’agit d’une simple dépression rembourrée de duvet. La femelle y dépose 8 à 10 œufs qui sont couvés pendant une période variant de 28 à 29 jours. Comme chez la grande majorité des canards, les petits sont nidifuges.

Majoritairement végétarien, il est aussi omnivore. Si son menu est constitué la plupart du temps de végétaux verts, de plantes herbacées et de graines, il n’en complète pas moins son alimentation en consommant parfois des petits mollusques, des crustacés, des vers et des insectes aquatiques.

Mots-clés