Chevalier à pattes jaunes Tringa flavipes (Gmelin, JF, 1789)

Tringa flavipes (Gmelin, JF, 1789) ou le Chevalier à pattes jaunes est un limicole de la famille des Scolopacidea.

Tringa flavipes adulte
Tringa flavipes adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 23 à 25 cm.
Le cou est mince et long.
Ses ailes et ses pattes sont longues.
Il est assez souvent remarqué pour sa silhouette ainsi que pour les détails du plumage ou la couleur des pattes.
De près, son bec est droit, fin et presque tout sombre. Ses pattes sont toujours jaune vif.
Il a une tache carrée blanche au croupion.
Son sourcil est pâle et assez court.
Son bec n’est pas bicolore.
L’adulte nuptial a les flancs seulement vaguement barrés ou sans taches. Le ventre est généralement tout blanc.
L’adulte internuptial a le plumage comme le Chevalier criard.
Le juvénile a les tertiaires plus foncés, aux taches pâles contrastant plus. Le plumage est similaire à celui du Chevalier criard, mais la poitrine est plus diffusément et plus finement rayée.

Tringa flavipes adulte
Tringa flavipes adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

C’est une espèce nord-américaine, rare mais régulière en Europe.
On le rencontre dans des prairies marécageuses à herbes basses, des pièces d’eau littorales avec des vasières. Il est aussi parfois sur des étangs marécageux de l’intérieur.
Sur l’île de Ré, il ne fut que rarement rencontré (uniquement en novembre).

Mots-clés