Chevalier bargette Xenus cinereus (Güldenstädt, 1775)

Xenus cinereus (Güldenstädt, 1775) ou le Chevalier bargette est un limicole de la famille des Scolopacidea.

Il mesure de 22 à 25 cm. Il ressemble à un grand Chevalier guignette. Mais son bec est très long et retroussé.
En vol, on voit une barre alaire blanche.
Le gris est gris clair. Il a du gris sur la poitrine.
Les poignets sont sombres. Il porte de longues bretelles noires.
Ses pattes sont courtes, jaune sale clair ou souvent orangées.

On le rencontre dans les basses terres de la taïga près des cours d’eau et des lacs. Il est également près des ports et des abords des scieries recevant des bois flottés.
C’est une migratrice, qui hiverne en Afrique, en Asie et en Arabie.
Sur l’île de Ré, c’est un visiteur exceptionnel, présent de fin mai à début juillet.

Il installe son nid près de l’eau, dans les prairies humides, dans la taïga ou sur les rives sableuses ou boueuses des rivières. Le nid se réduit à une dépression peu profonde garnie de petits cailloux et grossièrement tapissée d’herbes sèches, de bois flottés et de divers débris végétaux. La femelle dépose dans le nid 3 à 4 œufs tachetés de brun-roux et de brun-noir sur fond gris verdâtre.

Son alimentation est constituée d’invertébrés (vers, crustacés, petits coquillages, crabes), d’insectes (diptères, coléoptères, fourmis...) et de larves (mouches, scarabées, punaises d’eau).

Mots-clés