Gloeophyllum sepiarium

Lenzite des clôtures

Gloeophyllum sepiarium
Gloeophyllum sepiarium
Crédits : Pierre Le Gall

Gloeophyllum sepiarium ou le Lenzite des clôtures

Gloeophyllum sepiarium
Gloeophyllum sepiarium
Crédits : Pierre Le Gall

La fructification est résupinée puis souvent en forme de console, fréquemment imbriquée.
Sa surface est sillonnée et zonée, brun fauve plus ou moins vif, à marge blanchâtre ou jaune dans la jeunesse.
L’hyménium [1] est constitué de lamelles assez serrées vers la marge et subporé à poré vers le centre.

Gloeophyllum sepiarium
Gloeophyllum sepiarium
Crédits : Pierre Le Gall

On le trouve sur bois mort de conifères, sur troncs, piquets, lattes ou autres bois d’œuvre.


[1Hyménium : chez un champignon, couche superficielle surtout constituée de basides ou d’asques, et qui donne naissance aux spores