Bernache du Canada Branta canadensis (Linnaeus, 1758)

Branta canadensis (Linnaeus, 1758) ou la Bernache du Canada est une oie de la famille des Anatidae.

Branta canadensis adultes
Branta canadensis adultes
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Elle mesure de 90 à 105 cm. Son envergure est de 160 à 185 cm.
Elle a un très long cou.
Sa tête et son cou sont noirs avec une zone blanche sur la tête.
La poitrine est pâle.
Son corps est brunâtre, plus clair dessous.
Le blanc à la tête forme une « jugulaire ».
Ses ailes sont longues, aux battements assez lents.
L’adulte a le bout des plumes du dessus et des flancs blanc beigeâtre formant de nettes barres. La tête et le cou sont noir brillant. La jugulaire est blanc pur.
Le juvénile a des barres pâles sur le dessus et les flancs moins régulières et nettes. La tête et le cou sont noir brunâtre terne. La jugulaire est blanchâtre nuancée de brun clair.
C’est une oie bruyante. Le cri le plus typique est un "ot-lutt" sonore, montant et nasalisé. Elle a divers autres cris répétés.

Branta canadensis adulte
Branta canadensis adulte
Crédits : Cécilia Saunier-Court

On la rencontre sur des étangs et des lacs, des marais, des cours d’eau lents et des côtes.
Elle est originaire d’Amérique. Elle est souvent apprivoisée ou peu craintive.
Les individus nordiques sont migrateurs.
Sur l’île de Ré, elle est présente toute l’année.

Branta canadensis adultes
Branta canadensis adultes
Crédits : Cécilia Saunier-Court

En période hivernale, elle se mêle à des troupes d’autres bernaches. Les populations nicheuses françaises se situent surtout dans le nord de la France. Elles sont sédentaires.
Lors de la migration, la bernache du Canada vole en grands groupes en forme de V, ou diagonalement mais en ligne droite. Généralement bruyante en vol.

La bernache du Canada niche sur le sol, près de l’eau.
La femelle dépose de 4 à 8 œufs blancs. L’incubation dure environ de 23 à 30 jours, assurée par la femelle, tandis que le mâle défend le territoire.

Branta canadensis adulte et juvéniles
Branta canadensis adulte et juvéniles
Crédits : Jean-Yves Piel

Son régime est végétarien : elle se nourrit d’une grande variété d’herbes, de plantes aquatiques, de laîches, de graines de céréales et de graminées, et de baies.

Mots-clés