Cormoran huppé Phalacrocorax aristotelis (Linnaeus, 1761)

Phalacrocorax aristotelis (Linnaeus, 1761) ou le Cormoran huppé est un oiseau de la famille des Phalacrocoracidae.

Phalocrocorax aristotelis adulte
Phalocrocorax aristotelis adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 68 à 78 cm, avec une envergure de 95 à 110 cm.
Il est un peu plus petit et plus élancé que le Grand Cormoran (Phalocrocorax carbo).
Son cou est plus fin.
La tête est plus petite et plus arrondie.
En vol, son cou tendu est plus droit.
Le bout de l’aile est un peu moins pointu.
Les ailes paraissent situées en arrière du centre de gravité.
L’adulte nuptial est noir à reflet vert. Les ailes sont nuancées de violacé. Le dessus a un motif écailleux noir. Les commissures sont jaune vif, contrastant avec les joues et le bec noirs. En début de période nuptial, il a une courte huppe noire recourbée en avant,d’où son nom....
L’adulte internuptial est un peu plus terne. Le menton est clair. Le bec est jaunâtre.
Le juvénile est brun foncé dessus et brun clair dessous. Le menton blanchâtre.
Il émet divers croassements et grognements à la colonie.

Phalocrocorax aristotelis adulte
Phalocrocorax aristotelis adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il niche en colonies lâches le long des côtes rocheuses.
C’est un des rois de la pêche sous-marine. Il plonge et s’immerge totalement, son incursion sous l’eau pouvant durer une minute jusqu’à 10 mètres de profondeur.
Sur l’île de Ré, il est rarement présent. Il peut être observé de la mi-février à la mi-avril, ainsi que de début septembre à la fin-novembre.

Il bâtit son nid sur les plates-formes rocheuses, dans les anfractuosités de falaise ou dans une grotte, à l’aide d’algues et de branchages cimentés par ses déjections. Entre avril et août, la femelle pond entre 1 et 6 œufs dont l’incubation dure environ un mois. Les jeunes s’envolent au bout de 53 jours environ.

Il se nourrit exclusivement de poissons. Ces poissons ne sont pas consommés par le grand cormoran, ce qui évite dans une certaine mesure la concurrence entre les deux espèces quand elles cohabitent comme c’est le cas en Grande- Bretagne.

Mots-clés