Grèbe huppé Podiceps cristatus (Linnaeus, 1758)

Podiceps cristatus (Linnaeus, 1758) ou le Grèbe huppé est un oiseau de la famille des Podicipedidae.

Podiceps cristatus adulte
Podiceps cristatus adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 46 à 51 cm, avec une envergure de 59 à 73 cm.
C’est le plus grand et le plus répandu des grèbes.
Son corps est allongé. Le cou est long et mince qu’il tient soit dressé soit abaissé, la tête reposant sur le milieu du dos.
Le bec long et mince est notablement plus clair que chez les autres grèbes.
En vol, il est pâle et dégingandé. Il est lourd de l’arrière, avec les pattes noires dépassant nettement.
Il a des zones blanches à l’avant de l’aile et aux secondaires bien apparentes.
L’adulte nuptial ne peut être confondu. Les plumes de la tête sont rabattues lorsque l’oiseau est inquiet, mais dressées, déployées et agitées lors de la parade, pendant la phase des hochements de tête.
La tête, l’avant du cou, les flancs de l’adulte internuptial présentent plus de blanc que chez les autres grèbes. Il a du blanc aussi au-dessus des yeux et un trait noir de l’œil au bec.
Le juvénile a la joue rayée de sombre. Le bec est chair clair.
Il est très bruyant. En parade, il émet un très fort croassement trompetant et ronflant « krra-arr », lentement répété.

Podiceps cristatus adulte
Podiceps cristatus adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il est commun sur les lacs, les étangs, les roselières. En hiver, on le trouve fréquemment le long des côtes et sur divers types de pièces d’eau.
Peu farouche, il reste souvent à découvert en pleine eau. Cet excellent nageur et plongeur peut s’enfoncer à 20 m pendant 3 minutes au maximum.

C’est un migrateur partiel.
Sur l’île de Ré, on peut l’observer de la mi-septembre à la fin avril. Mais il peut être présent toute l’année. Le lieu d’observation où on peut étudier ses chasses automnales et hivernales est La Patache aux Portes-en-Ré, dans le courant du Fier. C’est un lieu d’observation facile pour le Grèbe à cou noir, le Grèbe esclavon, le Grèbe jougris et même le Grèbe castagneux .

Podiceps cristatus adulte
Podiceps cristatus adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Le nid est constitué principalement d’algues. La ponte est composée de 3 à 6 œufs blancs qui virent en suite au brun et deviennent de ce fait plus discrets. Les adultes couvent en se relayant toutes les quelques heures. L’éclosion intervient au bout de 28 jours.

Il se nourrit surtout de divers petits poissons, de larves d’insectes, de crustacés et de mollusques. L’adulte peut également consommer à l’occasion des petites grenouilles, des algues et d’autres végétaux.

Mots-clés