Puffin des anglais Puffinus puffinus (Brünnich, 1764)

Puffinus puffinus (Brünnich, 1764) ou le Puffin des anglais est un oiseau appartenant de la famille des Procellariidae.

Il mesure de 30 à 35 cm, avec une envergure de 72 à 82 cm.
Le dessus est noir uni. Le dessous est blanc.
La tête est sombre jusque sous les yeux.
Il a une teinte sombre du dessus atteignant diffusément les côtés de la poitrine.
Le dessus des ailes est foncé et uni. Il a une marque blanche remontant à l’arrière du flanc.
Les 2 sexes ont le même plumage.
Des terriers, s’élèvent des « tii-ki-ga-ak » rauques.

Il niche en colonies sur les îles et les côtes abruptes de l’Atlantique Nord.
Il est grégaire.
Autour de l’île de Ré, il est présent de la mi-août à la mi-septembre, voire de début avril à fin janvier.

Il niche dans des terriers. La femelle pond un seul œuf de couleur blanche puis quitte le nid pour s’alimenter pendant que le mâle commence l’incubation. L’éclosion qui intervient entre 47 et 55 jours après le début de la ponte.

Il se nourrit de petits poissons comme les harengs, les sprats et les anchois, ainsi que de seiches et de petits crustacés.
Oiseau pélagique par excellence, ils volent au ras des vagues, leurs longues ailes raides quasi tendues pour de grands vols planés, se balançant d’un côté puis de l’autre, montrant ainsi leur dos puis leur ventre... Fréquents dans le golfe de Gascogne après la période de reproduction, ils longent l’île de Ré.

Mots-clés