Bigorneau Littorina littorea

Littorina littorea ou le bigorneau est un gastéropode qui vit dans la zone de balancement des marées.

Littorina littorea
Littorina littorea
Crédits : Ré Nature Environnement

Le bigorneau a le corps mou et une coquille en spirale, conique et pointue. Le bigorneau commun est petit, très noir quand il est mouillé, et porte un opercule adhérant fermement à son corps.
Sa coquille est brunâtre avec de fines lignes en spirale. Elle est très épaisse, ce qui lui permet de supporter l’assaut des vagues et le choc des cailloux qu’elles transportent. II rampe sur son pied et broute des algues. Pour cela, il utilise une petite langue munie de dents minuscules, la radula, qu’il utilise comme une râpe.
La maturité sexuelle est atteinte vers 2 ou 3 ans. L’espérance de vie est d’environ 5 ans.

Littorina littorea
Littorina littorea
Crédits : Ré Nature Environnement

Notre bigorneau est une espèce à sexes séparés (dioïque). La reproduction a lieu essentiellement au printemps et la fécondation est interne.
Le bigorneau est ovipare : des capsules gélatineuses, qui contiennent en général 3 oeufs sont libérées dans l’eau. À sa sortie de l’œuf et de la capsule, l’embryon nage librement à l’aide de son velum et se nourrit de plancton. Puis peu à peu le velum s’atrophie, et l’animal qui progressait en nageant ne peut plus maintenant que ramper et il va tomber sur le fond. C’est durant sa vie nageuse que le rudiment du manteau donne naissance à une petite coquille hyaline, en même temps se montrent les premiers rudiments des organes des sens.
Nous pouvons donc dire que le Bigorneau commence sa vie rampante avec une petite
coquille, juste à sa taille pour le protéger.

Littorina littorea
Littorina littorea
Crédits : Ré Nature Environnement

Mots-clés