Tachybaptus ruficollis (Pallas, 1764)

Grèbe castagneux

Tachybaptus ruficollis (Pallas, 1764) ou le Grèbe castagneux est un oiseau appartenant à la famille des Podicipedidea.

Tachybaptus ruficollis adulte
Tachybaptus ruficollis adulte
Crédits : Jean-Yves Piel
Tachybaptus ruficollis
14/04/2022 - Roselière des Platières / St Clément des Baleines
Patrice Giraudeau

Il mesure de 23 à 29 cm.
Son cou est court.
Le corps est rondelet. L’arrière est très tronqué et duveteux.
Son bec est tout petit et droit.
Il n’a pas de blanc aux ailes.
L’adulte nuptial a les joues et l’avant du cou brun-rouge. Les commissures sont jaune clair bien visibles.
L’adulte internuptial est brun et beige. L’avant du cou et les joues sont beige clair.
Le juvénile est comme l’adulte internuptial mais il a de courtes raies sombres sous l’œil et à l’arrière de celui-ci. La base du bec est chair jaunâtre. Dès le 1er hiver, il est beige très délavé.
Ses cris sont variés, aigus, « bii-iip » et « bit-bit-bit », pouvant s’accélérer en un trille aigu et hennissant, souvent prolongé et en chœur, « bibibibibibi… », un peu comme l’appel du Coucou gris femelle.

Tachybaptus ruficollis adulte
Tachybaptus ruficollis adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

On le rencontre sur des étangs et des mares à végétation fournie.
Il est farouche. Il peut rester longtemps caché mais aussi nager à découvert, notamment en hivernage.
Il hiverne le long des côtes abritées et sur divers types de pièces d’eau, parfois dépourvues de végétation.
Sur l’île de Ré, il est présent toute l’année.

Le nid est construit avec des roseaux et des branchages fins. C’est une sorte de petit radeau plus ou moins flottant amarré dans les roseaux ou à la berge par les branches d’un arbuste tombant dans l’eau. La femelle y pond 5 à 6 œufs de couleur blanchâtre dont l’incubation est assurée par les deux parents pendant une période qui varie de 20 à 27 jours.

Tachybaptus ruficollis adulte
Tachybaptus ruficollis adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Son régime est nettement moins piscivore que celui des autres grèbes et il peut trouver suffisamment de larves d’insectes et d’invertébrés aquatiques pour subvenir aux besoins de sa nichée.