Alosa agone

Alose feinte

Alosa agone ou l’Alose feinte est un poisson de la famille des Clupidea (Harengs, Sardines...).

Elle peut mesure jusqu’à 40 cm. Elle peut dépasser 1 kg.
Elle n’a pas de ligne latérale.
Le ventre est assez arrondi.
Les opercules sont striées.
Le pédoncule caudal présente de grandes écailles plates.
Son œil est recouvert d’une membrane nictitante.
Le dos est vert-bleuâtre. La tête est marron. Les flancs sont généralement argentés, parfois teintés de doré.
Les 6 à 10 taches foncées le long du dos sont caractéristiques, mais elles peuvent disparaître à la mort du poisson.

En pleine eau, de 23 h à 5 h du matin, le mâle et la femelle remontent en surface, se postent face à face, tournent sur eux-mêmes et frappent violemment la surface de l’eau avec leur nageoire de queue. Lors de cette scène spectaculaire et très sonore, "le bull", les femelles expulsent leurs œufs, fécondés aussitôt par les mâles. Les alevins puis juvéniles restent quelques mois en rivière avant une vie marine de plusieurs années.

La gastronomie girondine apprécie la grande alose confite au vin rouge ou grillée le ventre « farci » d’oseille (qui ronge ses très nombreuses petites arrêtes...).
Plusieurs centaines de tonnes de grandes aloses sont pêchées en aquitaine chaque année. L’alose feinte (notre gatte), jusqu’à 40 cm et 650 g (adulte), bien que plus rare est la plus visible dans nos pertuis.