Cryptopleura ramosa

Cryptopleura ramosa
Cryptopleura ramosa
Crédits : Ré Nature Environnement

Cryptopleura ramosa est une algue appartenant à la famille des Delesseriaceae.

Cryptopleura ramosa
Cryptopleura ramosa
Crédits : Ré Nature Environnement

Le thalle [1] est rouge-pourpre ou rouge brunâtre, souvent irisé, d’aspect membraneux, très mince mais à base solide, sessile, ou muni d’un stipe net de 1 à 2 cm de long.
Le thalle, qui atteint de 10 à 20 cm de long, est découpé en lanières de 4 à 8 mm de large, linéaires, divisées irrégulièrement et arrondies aux extrémités.
La partie inférieure est parcourue de nervures caractéristiques, très rameuses et faisant saillie, confluentes vers la base.
Le gamétophyte [2] et le tétrasporophyte [3] sont semblables.
Les cystocarpes [4] sont sphériques, de 1 mm, répartis à la surface du thalle, plutôt latéralement.
Les sores de tétrasporocystes [5] sont disposés le long des bords en rangs parfois assez réguliers ou dans des folioles latérales.

Cryptopleura ramosa
Cryptopleura ramosa
Crédits : Ré Nature Environnement

C’est une espèce infralittorale et circalittorale, sur les rochers.

Mots-clés


[1Thalle : appareil végétatif plan, aux tissus peu différenciés, des plantes non vasculaires

[2Gamétophyte : organisme végétal contenant les gamètes

[3Tétrasporophyte : algue diploïde générée par certaines algues rouges

[4Cystocarpe : embryon sporifère des algues rouges

[5Sore : amas de sporange chez les fougères