Cystoclonium purpureum

Cystoclonium purpureum
Cystoclonium purpureum
Crédits : Ré Nature Environnement

Cystoclonium purpureum est une algue appartenant à la famille des Cystocloniaceae.

Cystoclonium purpureum
Cystoclonium purpureum
Crédits : Ré Nature Environnement

Le thalle [1] est cylindrique, cartilagineux, rude au toucher, en touffe volumineuse, rouge-brun, atteignant 60 cm de hauteur.
L’axe central est net à la base. Il se perd en de nombreuses ramifications irrégulières, atténuées aux deux extrémités, celles du sommet très fines, effilées et parfois terminées en vrilles caractéristiques.
Le gamétophyte [2] et le tétrasporophyte [3] sont semblables.
Les cystocarpes [4] forment des renflements ovoïdes de 1 mm de diamètre le long des ramules renflés.

Cystoclonium purpureum
Cystoclonium purpureum
Crédits : Ré Nature Environnement

C’est une infralittoral photophile, de mode calme.

Mots-clés


[1Thalle : appareil végétatif plan, aux tissus peu différenciés, des plantes non vasculaires

[2Gamétophyte : organisme végétal contenant les gamètes

[3Tétrasporophyte : algue diploïde générée par certaines algues rouges

[4Cystocarpe : embryon sporifère des algues rouges