Machaon Papilio machaon

Papilio machaon ou le Machaon est un lépidoptère appartenant à la famille des Papilionidae.

Papilio machaon
Papilio machaon
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Il mesure jusqu’à 80 mm.
Le corps est noir et jaune.
Les ailes antérieures sont noires et jaunes. Les postérieures sont jaunes et noires, avec une bande bleu noir avant le bord externe. Il a 1 ocelle roux entouré de violet et noir et une courte queue noire et jaune.
Il a des taches jaunes en demi-lune près du bord.

Papilio machaon
Papilio machaon
Crédits : Cécilia Saunier-Court

La chenille mesure jusqu’à 45 mm. Elle est glabre, cylindrique, très colorée. Elle est verte avec d’étroits anneaux noirs incluant des taches oranges. Les autres anneaux sont noirs entre les segments. La tête et les pattes sont tachetées de noir (pattes en nombre normal). Elle peut sortir, en arrière de sa tête, un organe charnu, fourchu, orange, répandant une forte odeur désagréable (Osmeterium), censé écarter les prédateurs.
La chrysalide est ceinturée, c’est-à-dire fixée par un ruban de soie, en position verticale, sur une tige et maintenue en place par un petit tampon de soie au bout de l’abdomen.

Papilio machaon
Papilio machaon
Crédits : Cécilia Saunier-Court

On le trouve sur des habitats variés, surtout en sites humides (marais et autres rives). Il est présent sur des lieux herbeux secs ou humides, des prairies, des friches.
Il vole de mai à septembre.
Il vit sur différentes Apiaceae, souvent dans les jardins sur le Fenouil, la Carotte, le Cumin et l’Aneth.
Son alimentation est composée d’Angélique, de Fenouil (Foeniculum vulgare), de Carotte (Daucus carota), de Peucédan du marais (Peucedanum palustre), ainsi que d’autres Apiaceae.

Papilio machaon
Papilio machaon
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Mots-clés