Apodemus sylvaticus

Mulot sylvestre

Apodemus sylvaticus ou le Mulot sylvestre est un Muridea.

Il mesure 10 cm.
Sa tache pectorale est de taille et de forme variables.
Le pelage est brun mêlé sur le dos, gris pâle sur le ventre, sans démarcation nette sur les flancs, de coloration brun-jaune.
Il n’a jamais de collier complet, mais souvent un petite tache brune sur la gorge.
La queue est aussi longue que le corps, annelée (130-170 anneaux).
Il a de grands yeux et de grandes oreilles.

On le rencontre dans des forêts, des haies, des champs, des prairies, des parcs et des jardins, en hiver aussi dans les bâtiments.

C’est un solitaire, qui est surtout actif au crépuscule et pendant la nuit.
Il est capable de faire de grands bonds et de grimper aux arbres. Il creuse des galeries profondes dans lesquelles il aménage des chambres qui serviront de nids et de réserves.
Il stocke noisettes, glands et faines en vue de l’hiver. En été, il se nourrit de graines, céréales, bourgeons, fruits, insectes, vers et escargots.
Il n’est pas rare que les nichoirs à oiseaux soient occupés par ce grimpeur agile.