Autour des palombes Accipiter gentilis (Linnaeus, 1758)

Accipiter gentilis (Linnaeus, 1758) ou l’Autour des palombes est un rapace de la famille des Accipitridae.

Accipiter gentilis adulte
Accipiter gentilis adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

C’est un oiseau puissant.
Ses ailes sont larges. Sa queue est longue.
Il y a une nette différence de taille entre les 2 sexes. Le mâle mesure entre 49 et 56 cm, avec une envergure de 93 à 105 cm. La femelle mesure de 58 à 64 cm, avec une envergure entre 108 et 120 cm.
L’adulte est, dessus, gris bleuté (mâle) ou gris ardoise (femelle). Les plumes du dessous sont blanches finement barrées de gris. Le sourcil est blanc.
Le juvénile est brun dessus, blanc beigeâtre dessous avec grossières rayures brunes.
Ses cris sont souvent entendus lors de la nidification et à l’aube, rappelant ceux de l’Épervier d’Europe, mais plus graves, plus sonores et plus sauvages.

Il vole souvent à hauteur de la cime des arbres, avec des coups d’ailes plus calmes, entrecoupés de planés droits. Il fait souvent des cercles, ou bien se pose et attend en position droite. Il est alors reconnaissable aux larges « hanches » et aux puissants tarses.
C’est un oiseau sédentaire ou vagabond. Sur l’île de Ré, il est sédentaire.

Il est présent dans des forêts, généralement avec de vieux conifères. Il est souvent à portée d’espaces ouverts.
Son alimentation est composée d’oiseaux et de mammifères. Il chasse surtout des oiseaux communs de taille moyenne. Parmi les mammifères, le Lapin de garenne est l’espèce la plus souvent capturée. Dans l’île de Ré, le lapin, très commun, constitue (surtout les lapereaux) une part importante de son régime alimentaire. Le Geai des chênes, la Corneille, la Pie bavarde font partis de ses proies favorites avec le Lapin.
Son nid se situe à la fourche d’un arbre, entre 10 et 16 m de hauteur, souvent réutilisé plusieurs années successives, il peut atteindre une épaisseur (hauteur) de 1,5 à 2 m voire plus...

Sur l’île de Ré, cette espèce est une nicheuse dont l’essentiel de la population est sédentaire. Mais certains individus migrent.

L’Autour ne commence à se reproduire qu’à 2 ou 3 ans. L’union dure toute la vie. Quand l’hiver est doux, les vols nuptiaux commencent à la fin de janvier ou au début de février.
L’aire est bâtie par les 2 partenaires. Les couples sont territoriaux et les nids sont éloignés de 1,5 à 4,5 km en général. La ponte a généralement lieu entre fin mars et fin avril. Elle comporte entre 2 et 5 œufs. Elle est couvée de 35 à 42 jours par la femelle. Les petits naissent en 48-60 heures. Ils s’envolent au bout de 35 à 40 jours.
La population rétaise présente la particularité de porter un plumage partiellement blanc. Elle est en croissance dans l’île de Ré et est très observée.

Mots-clés