Oie rieuse Anser albifrons (Scopoli, 1769)

Anser albifrons (Scopoli, 1769) ou l’Oie rieuse est un oiseau de la famille des Anatidae.

Anser albifrons adulte
Anser albifrons adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Elle mesure de 66 à 86 cm.
Son front est blanc.
Les grosses barres sont noires sur le dessous du corps.
Son bec est rose, jaune ou orange selon la sous-espèce.
Le cou est long.
Ses pattes sont palmées et orange.
L’ensemble de son plumage gris-brun tranche avec sa poitrine claire et son ventre blanc uni.
Elle jacasse plus rapidement et de façon plus forte que les autres oies.

En été, elle est dans toundra. En hiver, on la rencontre sur des prairies humides et des étangs proches du littoral.
Sur l’île de Ré, on peut ponctuellement la rencontrer de la mi-novembre à la fin mars.

Anser albifrons adulte
Anser albifrons adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Cou tendu, rangées en formation régulière, gardant la même distance de leur voisine et en léger décalage par rapport à celle qui la précède, elles traversent à grande hauteur de vastes étendues. Leur vol dessine dans le ciel un V caractéristique. L’oiseau de tête étant celui qui fournit le plus d’effort est relayé régulièrement.

Les couples sont stables et durables. Le nid est assez rudimentaire, un simple creux garni de quelques débris végétaux. Les couples nichent isolément. A la fin du mois de mai ou au début de juin, la femelle pond de 5 à 6 œufs. Leur incubation dure de 27 à 28 jours. Les oisons sont nidifuges et prennent leur envol entre le 40e et le 43e jour.

C’est un herbivore exclusif. L’oie rieuse se nourrit en eau peu profonde à la recherche de pousses et de plantes herbacées.

Mots-clés