Pipit farlouse Anthus pratensis (Linnaeus, 1758)

Anthus pratensis (Linnaeus, 1758) ou le Pipit farlouse est un oiseau de la famille des Motacillidae.

Anthus pratensis adulte
Anthus pratensis adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 14 à 15,5 cm.
Son plumage est gris brun olivâtre et blanc beigeâtre ou sale, plus ou moins rayé.
Le bec est assez gracile. La tête est à motifs diffus.
Ses sourcils sont à peine marqués.
Il a un étroit cercle oculaire peu marqué.
Son dos est fortement rayé.
L’ongle postérieur est long et moins crochu.
Ses pattes sont de couleur chair.
Son contact est un « ist ist ist » fin, un peu excité. Le chant est une série de sons rapidement répétés, fins et aigus avec intégration d’un motif 3-4 fois répété au cours de la strophe à structure assez constante.

Il vit à terre et se pose en général sur le sol après un vol de prospection.
On le trouve souvent sur des poteaux de clôture, parfois même en haut de buissons ou d’arbres isolés bas et sur des fils téléphoniques.

Anthus pratensis adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

On le rencontre dans des milieux ouverts : landes de montagne, prairies maritimes, les pâturages, tourbières, marais. En hiver, il est également sur des champs, des friches, des plages…
C’est un migrateur partiel. Il hiverne dans l’ouest et le sud de l’Europe. Sur l’île de Ré, cet oiseau est présent toute l’année.

Quand il est dérangé, le pipit farlouse s’envole suivant une trajectoire onduleuse. Vol nuptial avec descente en plané.
Pendant la période migratoire, l’oiseau s’élève dans les airs en chantant puis se laisse chuter rapidement, au sol ou sur une branche, ailes ouvertes en « parachute ».

Son territoire est petit. La femelle construit un nid en forme de coupe. Celui-ci est constitué de tiges sèches, de mousse, le tout tapissé de crins. Elle le cache. Entre mai et juin elle pond 4 à 6 œufs, il y a souvent 2 couvées. Les poussins quittent leur nid après 11 à 16 jours sans même savoir voler.

Il se nourrit d’insectes, larves, araignées, petits mollusques, de graminées et autres plantes.

Mots-clés