Engoulevent d’Europe Caprimulgus europaeus (Linnaeus, 1758)

Caprimulgus europaeus (Linnaeus, 1758) ou l’Engoulevent d’Europe est un oiseau de la famille des Caprimulgidae.

Caprimulgus europaeus adulte
Caprimulgus europaeus adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 24 à 28 cm, pour une envergure de 52 à 59 cm.
Il est tacheté de brun, blanc beigeâtre, gris et noir.
Ses yeux sont mi-clos. Il se repose sur une branche ou au sol.
Il est très difficile à découvrir.
Le mâle adulte a une petite tache blanche au côté de la gorge.
Il est entendu seulement en période de nidification, de nuit.

Caprimulgus europaeus plumes
Caprimulgus europaeus plumes
Crédits : Ré Nature Environnement

Son vol de chasse est silencieux, léger et manœuvrant, avec de courtes montées, de brefs vols sur place, rapides planés et ainsi de suite.
On le rencontre dans des pinèdes claires à sol sablonneux, des coupes, des clairières et de jeunes parcelles.
Il est également dans des boisements plus clairs de feuillus et mixtes avec coupes, des landes sèches arborées.
C’est un visiteur d’été (mai à septembre). Il hiverne en Afrique.
Sur l’île de Ré, il peut être observé de la mi-avril à la mi-septembre.

Caprimulgus europaeus adulte
Caprimulgus europaeus adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

C’est un chasseur d’insectes. Ses heures d’activités en font souvent une victime de la circulation nocturne. Le jour, il se repose couché à terre ou sur une branche.

Le couple d’engoulevents fréquente souvent le même site chaque année. Il arrive à la mi-mai. Dès son arrivée, le mâle parade au-dessus de la femelle.
A la fin mai, la femelle pond deux œufs de couleur blanc-crème avec des marbrures brunes et grises. Il n’y a pas de nid et les œufs sont déposés à même le sol. Les deux adultes se relaient la nuit pour couver afin que chacun puisse chasser, mais la femelle couve seule pendant la journée. Le mâle couve plutôt à l’aube et au crépuscule afin de permettre à sa partenaire de s’absenter.
L’éclosion a lieu au bout de 18 jours. Les poussins sont nourris d’insectes par les deux parents. Les jeunes sont précoces et commencent à sortir du nid au bout d’une semaine. A l’âge de 17 ou 18 jours, ils sont aptes à voler et ils sont prêts à entamer la longue migration vers l’Afrique.

Mots-clés