Mésange bleue Cyanistes caeruleus (Linnaeus, 1758)

Cyanistes caeruleus (Linnaeus, 1758) ou la Mésange bleue est un oiseau de la famille des Paridae.

Cyanistes caeruleus adulte
Cyanistes caeruleus adulte
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Elle mesure de 10,5 à 12 cm.
Sa tête est petite, blanche et « enfoncée dans les épaules ».
Le trait sourcilier est noir. La calotte est arrondie, petite et bleue.
Le dessous est jaune avec une étroite bande médiane gris noirâtre au ventre.
Ses ailes sont bleutées avec du bleu vif sur les grandes couvertures et au poignet.
Les deux sexes sont semblables.
Elle a un riche répertoire. Le contact est un « sissisuydu » aigu et rapide à fin plus grave. Le chant a 2 sons aigus, étirés, suivis d’un trille cristallin et grave, soit « siiih siiih si-suyrrrr ».

On la rencontre dans les bois, les parcs, les jardins.
Elle est sédentaire mais elle migre au sud-ouest certains automnes.
Sur l’île de Ré, elle est présente toute l’année et nicheuse commune.
Elle vient aux mangeoires en hiver.
Elle se suspend volontiers au bout des branchettes.

Cyanistes caeruleus adulte
Cyanistes caeruleus adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Malgré sa petite taille, elle est batailleuse et sait se montrer agressive pour chasser les intrus de même taille qui veulent lui faire concurrence.
La parade nuptiale comprend des vols effectués par le mâle depuis la cime d’un arbre avec les ailes très étendues. Le mâle vient aussi se percher près de la femelle avec la crête hérissée, les ailes tremblantes à demi-ouvertes et tombantes. Pour attirer la femelle au nid, le mâle effectue de lents glissés vers le nid pour inviter la femelle à y aller.

La mésange bleue vole habituellement d’un vol oscillant, s’arrêtant brusquement sur un perchoir. Elle effectue des vols courts d’un arbre à l’autre ou de longues distances d’un vol ondulant.

Elle se reproduit d’avril à juillet. Le nid est placé dans un trou d’arbre, une cavité de mur ou dans un nichoir. Elle pond de 9 à 13 œufs dont l’incubation n’excède pas 15 jours. Seule la femelle couve et le mâle s’occupe du ravitaillement de la famille. L’envol des jeunes se fait à 19-20 jours.

Cyanistes caeruleus adulte
Cyanistes caeruleus adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

En hiver, les mésanges bleues chassent les œufs et les larves d’insectes qu’elle complète avec des graines. Elles se laissent pendre à l’extrémité d’une brindille au sommet d’un arbre, souvent la tête en bas, et débarrassent la végétation des insectes parasites. Les mésanges bleues sont des collaboratrices de premier rang pour les arboriculteurs et les sylviculteurs.
La mésange charbonnière, la mésange nonnette et la mésange bleue peuvent cohabiter dans la même forêt. Afin d’éviter la concurrence, la charbonnière chasse dans la partie inférieure des arbres, la nonnette parmi les branches médianes et la mésange bleue dans la cime des arbres et à l’extrémité des branches.

Mots-clés