Cochevis huppé Galerida cristata (Linnaeus, 1758)

Galerida cristata (Linnaeus, 1758) ou le Cochevis huppé est un oiseau de la famille des Alaudidae.

Galerida cristata adulte
Galerida cristata adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 17 à 19 cm.
Il est gris brunâtre.
Il a une huppe pointue sur le sommet du crâne.
Son aspect est foncé et gris, et présente une tacheture légèrement floue sur la poitrine.
Il n’a pas de bord postérieur des ailes pâle. Les rectrices externes sont ocre-brun.
Le dessous des ailes sont de nuance rouille.
Son bec est long et pointu, à dessous droit.

On le rencontre dans les cultures, les abords des implantations humaines.
Il est sédentaire.
Sur l’île de Ré, il est présent toute l’année et nicheur.

Galerida cristata adulte
Galerida cristata adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il n’est pas farouche et ne s’envole qu’à quelques mètres lorsqu’on l’approche. Même à la mauvaise saison, les couples continuent à vivre ensemble, ce qui est un phénomène assez rare chez les petits oiseaux chanteurs.

Il niche en général deux fois par saison. La femelle construit un nid fait de brins d’herbe, de petites racines et de feuilles. Elle couve seule, durant 12 ou 13 jours, ses 3 à 5 œufs assez semblables à ceux d’une alouette, quoiqu’un peu plus grossièrement tachetés. Les petits quittent leur nid dès le neuvième ou le dixième jour après leur naissance. Dès le quatorzième jour, ils commencent à se vautrer dans la poussière, et au bout de vingt jours, ils volent. Les parents les nourrissent essentiellement d’insectes et de vers, cependant dans l’alimentation adulte, c’est l’élément végétal qui prévaut : semences, graines diverses et éventuellement parties vertes des plantes.

Il se nourrit surtout au sol, fouillant la terre de son long bec et capturant coléoptères, sauterelles, fourmis et chenilles. Il prend aussi des araignées, des escargots et des petits vers, des graines, des pousses, des bourgeons, des fleurs, des céréales et des feuilles.

Mots-clés