Pie-grièche à tête rousse Lanius senator (Linnaeus, 1758)

Lanius senator (Linnaeus, 1758) ou la Pie-grièche à tête rousse est un oiseau appartenant à la famille des Laniidea.

Lanius senator adulte
Lanius senator adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Elle mesure de 17 à 19 cm.
Le mâle adulte a la calotte et la nuque brun-roux. Le bandeau, le front et le dos sont noirs. Les ailes sont noires dessus, généralement avec une tache blanche à la base de la main. Il a de grandes taches scapulaires et de grandes couvertures sus-alaires blanches donnant un effet très bariolé surtout en vol.
La femelle adulte est comme le mâle mais les couleurs sont plus ternes avec du gris brun foncé sur le dos, et souvent un peu de blanc beigeâtre sur le front et le masque noir.
Le juvénile et le 1er hiver ont le dessus, la poitrine et les flancs écaillés de gris. Le fond est gris avec une nuance brune variable. Les côtés du cou, les grandes couvertures alaires et tertiaires sont presque toujours brun-roux.
Le chant est assez sonore, à rythme variable, parfois en un flot rapide de sons grinçants et claquants, parfois plus lent avec d’habiles imitations.

Lanius senator adulte
Lanius senator adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

On la rencontre dans les bois clairs avec des clairières, les cultures et les arbres isolés des pré-bois, les vergers.
Elle a généralement besoin de secteurs sablonneux ou dénudés sur son territoire.
Elle hiverne en Afrique tropicale.
Sur l’île de Ré, elle est rarement observé de la mi-avril à la mi-septembre.

En vol, les contrastes noir et blanc du dos et des ailes, le croupion blanc sont très visuels.

Lanius senator juvénile
Lanius senator juvénile
Crédits : Jean-Yves Piel

Très tôt après son retour, elle entreprend la construction de son nid qu’elle installe quelque part dans un buisson ou sur un arbre. C’est un nid fait de tiges sèches et de racines. La femelle y dépose quatre à six œufs semblables, en grandeur et en couleur, à ceux de la pie-grièche écorcheur. Elle les couve ensuite seule pendant quatorze à quinze jours. Les jeunes en sortent au bout de 19 à 20 jours après l’éclosion.

Elle se nourrit d’insectes, lézards, jeunes oiseaux, micromammifères. Elle s’installe dans des zones pourvues en nombreux perchoirs ensoleillés d’où elle peut effectuer une chasse à l’affût.

Mots-clés