Bergeronnette printanière Motacilla flava (Linnaeus, 1758)

Motacilla flava (Linnaeus, 1758) ou la Bergeronnette printanière est un oiseau de la famille des Motacillidae.

Motacilla flava adulte
Motacilla flava adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Elle mesure de 15 à 16 cm.
La queue est courte.
Le mâle est jaune citron dessous.
La femelle est un peu plus terne, surtout à la poitrine.
Le juvénile en automne est pâle dessous. Les sous-caudales sont blanc beigeâtre à vague nuance jaune.
Le dos est vert grisâtre ou gris brunâtre avec parfois une nuance olivâtre à peine visible.
Les pattes sont noires.
Les ailes sont gris brunâtre avec les barres alaires jaune pâle ou blanc sale, étroites mais nettes.
Le contact est un fin « psit » ou un peu plus plein « tslié ».

Motacilla flava adulte
Motacilla flava adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

On la rencontre dans les marais, les prairies humides près des étangs et lacs de plaine et, dans les forêts septentrionales, marais, tourbières, coupes et prairies humides…
C’est une visiteuse d’été, qui hiverne en Afrique.

Sur l’île de Ré, elle est observée de la mi-mars à la mi-octobre, voire de début mars à la mi-octobre. Plusieurs sous-espèces ont aussi été observées : la feldegg (Bergeronnette des Balkans, durant la deuxième quinzaine de mai), la flavissima (Bergeronnette flavéole, de la mi-mai à fin juin et de la mi-août à la mi-octobre), l’iberiae (Bergeronnette ibérique, de la mi-mars à fin août) et la thunbergi (Bergeronnette à tête grise, en avril et mai). Elle a été nicheuse en nombre puis a considérablement régressé. Elle fut une nicheuse emblématique de la réserve Nationale de Lilleau des Niges.

Son nid est dans une touffe d’herbe. La femelle le bâtit avec, comme matériaux de construction, des tiges et des feuilles d’herbes, de poils et de crin. Elle y pond cinq à six œufs tachetés de gris-brun.

Son régime est presque exclusivement carnivore. Elle se nourrit d’abord d’insectes, de petits coléoptères et de leurs larves, de sauterelles, mais aussi d’araignées, de vers et de petits mollusques.

Mots-clés