Traquet oreillard Œnanthe hispanica (Linnaeus, 1758)

Œnanthe hispanica (Linnaeus, 1758) ou le Traquet oreillard est un oiseau appartenant à la famille des Muscicapidea.

Œnanthe hispanica adulte
Œnanthe hispanica adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 13,5 à 15,5 cm.
Il est assez petit, élancé, avec une longue queue.
Il se tient souvent accroupi.
La barre terminale de la queue n’est pas de largeur uniforme. Le noir est davantage sous forme de coins.
Il existe 2 formes chez les 2 sexes : un à gorge blanche et l’autre à gorge sombre.
Le mâle a le dos blanc à nuance ocre-jaune en plumage frais. Le noir de la tête et de la gorge ne rejoint pas celui des ailes.
Le contact est généralement « brchè » fêlé, presque sifflant, parfois même un « tchak » claquant.

On le rencontre dans des zones dégagées, rocheuses, avec des buissons et des arbres épars. Il est volontiers présent dans les pâtures rases, le long des cours d’eau et sur les versants rocheux et pierreux.
C’est un migrateur, qui hiverne au sud du Sahara.
Sur l’île de Ré, il ne fut observé que très rarement, durant la deuxième quinzaine d’avril.
Au sol, il sautille plus qu’il ne court.

Œnanthe hispanica adulte
Œnanthe hispanica adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Le nid est situé sur le sol, dans un trou peu profond, sous une pierre, dans la végétation épaisse ou à la base d’un buisson bien fourni. La femelle pond 4 ou 5 œufs de forme subelliptique, lisses et brillants. Leur couleur est bleu pâle, avec de fines marques brun rougeâtre formant un capuchon sur la partie la plus large. L’incubation, qui dure 13 ou 14 jours, est assurée par la femelle seule.

Son alimentation est composée d’insectes.

Mots-clés