Étourneau roselin Pastor roseus (Linnaeus, 1758)

Pastor roseus (Linnaeus, 1758) ou l’Étourneau roselin est un oiseau de la famille des Sturnidae.

Il mesure de 19 à 22 cm.
Le corps est rose. Les ailes et la queue sont noires, avec, chez le mâle adulte, un reflet métallique lilas sur la tête et vert sur les ailes.
Il a une longue huppe pendante.
La femelle est un peu plus terne. La huppe est plus courte. Le dos est brun.
Le juvénile a une nuance rose grisâtre sale sur le dos et le ventre, presque pas de reflet métallique ni de huppe. Il a un certain contraste entre les ailes foncées et le corps plus pâle. Le croupion est pâle, surtout évident en vol.
Le contact est bref et rude. Le chant est souvent en chœur. Les sons sont variés évoquant l’Étourneau sansonnet immature âgé.

On le rencontre dans les régions cultivées, les steppes.
C’est un oiseau migrateur.
Sur l’île de Ré, il a été rarement observer, surtout en avril et en mai, ainsi que de juillet à octobre. C’est un oiseau d’Asie mineure dont la présence est exceptionnelle.

Il niche en colonies dans des secteurs rocheux comme des falaises mais aussi des constructions humaines en pierres. Le nid est confectionné en éléments végétaux : feuilles, racines. La femelle dépose 1 ponte annuelle de 4 à 6 œufs et assure seule la couvaison pendant 11 à 12 jours.

Son régime est insectivore. L’oiseau se gave de criquets migrateurs, de sauterelles...

Mots-clés