Rouge-queue noir Phoenicurus ochruros (Gmelin, SG, 1774)

Phoenicurus ochruros (Gmelin, SG, 1774) ou le Rouge-queue noir est un oiseau de la famille des Muscicapidae.

Phoenicurus ochuros adulte
Phoenicurus ochuros adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 13 à 14,5 cm.
Le mâle adulte est gris noirâtre avec une nette tache alaire blanche.
Le mâle de 1re année n’a pas de tache alaire blanche. La coloration du corps est variable. Beaucoup d’individus sont aussi gris brunâtre que la femelle. Certains sont gris noirâtre comme le mâle adulte.
La femelle et le 1er hiver sont gris brunâtre sale à la tête et sur le corps.
Le contact est un sifflement net et assez incisif, « vist », souvent répété impatiemment.

On le rencontre dans des montagnes sur les pentes rocheuses à broussailles éparses, ou à plus basse altitude dans les villes et les villages où les bâtiments remplacent les parois rocheuses.
C’est un migrateur au nord.
Sur l’île de Ré, il est présent toute l’année. Nicheur très commun des nichoirs intégrés dans les murs de pierres sèches des clos. Il fait partie des passereaux chanteurs postés sur les antennes de télé, familiers des villages.

Phoenicurus ochuros juvénile
Phoenicurus ochuros juvénile
Crédits : Jean-Yves Piel

Il est farouche et nerveux, s’envole souvent. Il se tient droit, agitant sans cesse la queue orangée.
Quand il est menacé ou excité, il lance des cris brefs, tandis qu’il s’accroupit et agite sa queue nerveusement. Il chasse les intrus hors de son territoire.

Son nid est souvent situé dans des trous, des cavités ou des crevasses et dans tout endroit lui permettant de construire un nid. La femelle construit un nid sommaire avec des herbes sèches et des feuilles à la base, et avec de la mousse. Le nid est tapissé de poils et de plumes.
La femelle dépose 4 à 6 œufs brillants et blancs. L’incubation dure environ 13 jours, assurée par la femelle seule. Les jeunes quittent le nid entre 12 et 18 à 20 jours après la naissance. Ils restent cachés au sol, avant leur premier vol, à l’âge de 32 à 35 jours.

Mots-clés