Pouillot à grands sourcils Phylloscopus inornatus (Blyth, 1842)

Phylloscopus inornatus (Blyth, 1842) ou le Pouillot à grands sourcils est un oiseau appartenant à la famille des Phylloscopidae.

Phylloscopus inornatus
Phylloscopus inornatus
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Il mesure de 9 à 10,5 cm, souvent décelé d’abord à son cri.
Il est un peu plus petit que le Pouillot véloce (Phylloscopus colybita) et plus vif.
Le dessus est vert grisâtre. Le dessous est blanc sale. Les pattes sont brun moyen.
Le sourcil est long et jaune pâle assez apparent. Le trait sourcilier est foncé.
Il a une large barre alaire blanc jaunâtre aux grandes couvertures alaires, une autre barre alaire, plus courte et moins apparente, aux couvertures moyennes.
Les tertiaires sont bordées de blanc jaunâtre.
Les côtés de la calotte sont gris verdâtre, un peu plus foncé que le milieu déterminant et souvent avec une raie pâle sur la calotte.
Il est bavard. Le contact est un « suiist » sonore et aigu.

Phylloscopus inornatus
Phylloscopus inornatus
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Il se reproduit dans la Taïga sibérienne.
Rare mais régulier en automne, la plupart du temps dans les broussailles et les bois côtiers.
Il est remuant et agite les ailes.
Sur l’île de Ré, il est souvent observé durant la deuxième quinzaine d’octobre. Mais on peut le rencontre de début octobre à la mi-novembre, ainsi que durant les deuxièmes quinzaines d’août et de décembre.

Phylloscopus inornatus
Phylloscopus inornatus
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Mots-clés