Rémiz penduline Remiz pendulinus (Linnaeus, 1758)

Remiz pendulinus (Linnaeus, 1758) ou la Rémiz penduline est un oiseau de la famille des Remizidea. Alors que les mésanges forment la famille des Paridae. On l’appelle aussi Mésange rémiz penduline.

Remiz pendulinus
Remiz pendulinus
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Elle mesure de 10 à 11,5 cm.
Son bec est caractéristique, conique et pointu.
Les adultes ont presque les couleurs du mâle de Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), avec le masque noir, la calotte et la nuque gris pâle et le dos brun-roux.
Le mâle a un masque plus large et le dos brun-roux plus foncé. Il a également plus de taches diffuses brun-roux à la poitrine que la femelle.
Le juvénile est plus terne. Il a un vague masque brun-gris. Son dos est gris jaunâtre terne. La calotte est chamois grisâtre. Son front est un peu plus pâle.
Le contact est un sifflement « tsiiiuy » très fin, vaguement descendant à la fin. La tonalité est douce. Le chant est simple, mêlé de cris et de trilles aigus, bien espacés.

Remiz pendulinus
Remiz pendulinus
Crédits : Cécilia Saunier-Court

On la rencontre dans les rideaux de feuillus bordant étendues d’eau, les zones de repousse près des marais en voie d’arborisation…
Elle exige des arbres à fines branches pendantes convenant à son nid.
C’est une migratrice au nord. Elle est sédentaire autour de la Méditerranée.
Sur l’île de Ré, on peut l’observer au passage migratoire en octobre, voire début janvier, fin avril, début mai, fin septembre et début novembre. Elle est en progression dans l’ouest de la France.

Remiz pendulinus
Remiz pendulinus
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Grimpeur acrobatique, la Rémiz peut demeurer suspendue par une patte et prendre sa nourriture de l’autre.

Le nid est une merveille d’architecture. Il a l’aspect d’une bourse en forme de poire de 16 cm de haut et 10 de diamètre. L’oiseau le suspend à la fourche d’une branche flexible, au dessus de l’eau. Les matériaux utilisés sont des laines végétales, des graines duveteuses, entrelacées et collées. La femelle y enfouit ordinairement 7 œufs oblongs, d’un blanc mat. Les petits nus et aveugles ont le gosier orange, bordé de jaune, avec un point gris bleuâtre de chaque côté.

Remiz pendulinus
Remiz pendulinus
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Elle se nourrit d’insectes et de larves, d’araignées, de chenilles surtout au moment du nourrissage des jeunes. En hiver elle se nourrit de petites graines.

Mots-clés