Bécasse des bois Scolopax rusticola (Linnaeus, 1758)

Scolopax rusticola (Linnaeus, 1758) ou la Bécasse des bois est un Limicole appartenant à la famille des Scolopacidae.

Elle mesure de 33 à 38 cm, avec une envergure de 55 à 65 cm.
Son plumage est brun-rouge rappelant la couleur des feuilles mortes.
Le dessous est jaunâtre finement barré.
Sa tête est ronde.
Son bec est long et droit.
Les ailes sont larges et arrondies mais légèrement rejetées en arrière.
Le mâle en « croule » émet 3-4 « ouort-ouort-ouort-ouort » grognant et sourds conclus par un « pissp ! » perçant et explosif. On l’entend d’assez loin.

On la rencontre dans les forêts touffues entrecoupées de champs et de clairières.
Active au crépuscule elle est rarement vue en plein jour .
Sur l’île de Ré, on peut la rencontrer de début novembre à fin février, voire de la mi-octobre à la mi-mars. L’île a connu des passages importants dans les années 70, notamment lors des grands froids où elle se réfugiait dans les forêts domaniales du bois Henri IV, du Lisay... C’est un oiseau devenu rare en France au passage. La pression de chasse sur cet oiseau emblématique est clairement en cause. Nous avons personnellement assisté dans l’île de Ré à de véritables massacres sur des oiseaux très affaiblis par les conditions climatiques.

Son nid est une petite cuvette dans le sol forestier garnie de feuilles mortes. La couveuse étant sur le sol, la protection des prédateurs est essentiellement assurée par son camouflage. La femelle pond 4 œufs brun grisâtre, tachés de roux et maculés de gris. L’incubation dure 3 semaines.

Elle se nourrit surtout de vers, d’insectes, de larves diverses et de petits mollusques.

Mots-clés