Troglodyte mignon Troglodytes troglodytes (Linnaeus, 1758)

Troglodytes troglodytes (Linnaeus, 1758) ou le Troglodyte mignon est un oiseau de la famille des Troglodytidea.

Troglodytes troglodytes adulte
Troglodytes troglodytes adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il mesure de 9 à 10,5 cm.
Il a une toute petite queue qu’il dresse souvent et cou court.
Il a l’aspect d’une petite boule brun-roux ou cannelle dessus et blanc brunâtre dessous, avec de fines barres sombres.
Le bec est assez long, pointu et légèrement arqué.
Les sexes et les âges sont identiques.

Troglodytes troglodytes adulte
Troglodytes troglodytes adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

On le rencontre dans des milieux variés. Il est présent dans des boisements à sous-bois touffu et broussailleux, des parcs et jardins (jusqu’en ville), des landes avec arbustes…
C’est un migrateur dans le nord de l’Europe. Il est sédentaire ailleurs. Sur l’île de Ré, présent toute l’année, il est commun à très commun...

Troglodytes troglodytes adulte
Troglodytes troglodytes adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Le mâle construit plusieurs nids en boules de mousse dans les racines ou les cavités des berges, des rochers, des arbres ou des rochers. Après avoir visité chacun des nids, la femelle choisit le plus douillet pour y pondre 5 à 7 œufs blancs tachetés. Les jeunes quittent le nid 15 à 17 jours après l’éclosion et son pris en charge par le mâle.

Troglodytes troglodytes adulte
Troglodytes troglodytes adulte
Crédits : Jean-Yves Piel

Il se nourrit d’insectes vivants, de larves d’araignées... Le long des digues des marais du Fier d’Ars, on le voit souvent en hiver chasser les araignées dans les plantes comme les soudes arbustives, les obiones et autres plantes halophytes. La puissance de son chant surprend le promeneur....

Mots-clés