Grive dorée Zoothera dauma (Latham, 1790)

Zoothera dauma (Latham, 1790) ou la Grive dorée est un oiseau appartenant à la famille des Turdidea.

Grande et élancée, elle mesure de 27 à 31 cm.
Sa tête est grosse. Le bec est fort.
De loin, le plumage est brun olivâtre.
De près, elle présente un beau motif écailleux noir.
Pendant le vol, apparaît parfois une bande sombre encadrée de blanc sous l’aile.
Les motifs écailleux noirs se rejoignent à la poitrine, laquelle peut alors apparaître foncée.
Les ailes sont assez bariolées.
Les sexes sont semblables.

Il niche localement à l’ouest de l’Oural mais sa principale aire de distribution est la taïga de Sibérie et d’Asie orientale.
C’est une migratrice, qui hiverne dans le sud-est asiatique.
Elle est rare en Europe occidentale.
Sur l’île de Ré, elle ne fut que rarement observée (début octobre).
Elle est très farouche.

Dérangée, la grive dorée va se percher en silence à cinq mètres du sol dans un arbre proche ou zigzague entre les arbres comme une bécasse des bois avec un vol très onduleux.
Espèce forestière, elle niche dans les arbres. Elle dépose 3 ou 4 œufs vert terne dans un nid en forme de coupe situé à une enfourchure.

C’est un oiseau furtif qui recherche sa nourriture calmement au sol sous le couvert dense. Cette espèce possède un régime omnivore, consommant une grande variété d’insectes et d’invertébrés, en particulier les vers de terre. Elle ingurgite également des baies.

Mots-clés