Aulne glutineux, Vergne Alnus glutinosa (L.) Gaertn.

Alnus glutinosa (L.) Gaertn. ou l’Aulne Glutineux appartient à la famille des Betulaceae. C’est un arbre caducifolié, mesurant jusqu’à 25 m. Il peut vivre jusqu’à 100 ans et rejette de souche. C’est une espèce pionnière qui est aussi appelée Aulne, Verne ou Vergne. Cet arbre fleurit entre mars et avril. Il est pollinisé et dispersé par le vent.

Alnus glutinosa
Alnus glutinosa
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Son tronc est droit. Son houppier est pyramidal à conique, aux branches arquées retombantes.
L’écorce est d’abord lisse, gris-vert, ponctuée de lenticelles, puis gris foncé se desquamant en écailles rectangulaires.
Les jeunes rameaux sont anguleux, brun verdâtre, ponctués de lenticelles et pourpres à l’automne.
Les bourgeons sont pédonculés, gros et violacés. Les feuilles sont alternes, arrondies, tronquées au sommet, en coin à la base, irrégulièrement dentées, glabres, vert foncé dessus, plus claires dessous.
Les fleurs mâles sont en longs chatons pendants. Les femelles sont en courts chatons dressés et pourpre.
Les fruits sont de petits cônes (strobiles) ligneux, noirs, longs de 10-30 mm. Les samares sont très petites, à aile circulaire.

Alnus glutinosa
Alnus glutinosa
Crédits : Ré Nature Environnement

Il est très commun dans une grande partie de la France, se raréfiant en région méditerranéenne. C’est un arbre naturellement très rare sur l’île de Ré, où il trouve très peu de sols à sa convenance.

C’est une espèce héliophile pionnière, disparaissant lorsque s’installent les essences à haut pouvoir de concurrence.

Carte de répartition d'Alnus glutinosa
Carte de répartition d’Alnus glutinosa
Crédits : Ré Nature Environnement

Ses feuilles sont sudorifiques [1], diurétiques et vermifuges. Son écorce est astringente, tonique, détersive et fébrifuge [2].

Mots-clés


[1Sudorifique : qui stimule la transpiration

[2Fébrifuge : qui combat la fièvre et ses manifestations