Moutarde noire Brassica nigra (L.) W.D.J.Koch

Brassica nigra (L.) W.D.J.Koch (Syn. Sinapis nigra L.) ou la Moutarde noire est une Brassicaceae annuelle. Elle peut mesurer jusqu’à 120 cm. Elle est fleurit entre avril et octobre. Elle s’appelle aussi Sénévé noir.

Brassica nigra
Brassica nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Cette plante est glabre et grisâtre.
La tige est dressée, rameuse et à rameux étalés.
Les feuilles sont pétiolées, vert vif, luisantes, un peu charnues, couvertes de soies. Les inférieures sont en touffes à la base, pennatiséquées. Les supérieures sont alternes, étroites et allongées, plus ou moins entières.
Les fleurs sont jaunes, 15 mm ; réunies en grappes allongées à l’extrémité des rameaux.
Les fruits sont allongés, appliqués à la tige.

Brassica nigra
Brassica nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

On la trouve dans les terrains vagues, falaises maritimes, bois. Elle est également cultivée.
Sur l’île de Ré, c’est une plante typique des digues et des « bossis », dans tout le marais, et même ailleurs.

Carte de répartition de Brassica nigra
Carte de répartition de Brassica nigra
Crédits : Ré Nature Environnement

Les jeunes feuilles, de saveur légèrement piquante, sont très bonnes en salade. Même plus âgées, les feuilles forment un excellent légume cuit, abondant, savoureux et nutritif. Leur goût piquant disparaît à la cuisson et on peut les accommoder d’innombrables façons.
Les inflorescences se mangent crues avec le sommet tendre des tiges. Plus tard, on se contentera de leur extrémité, fleurs et boutons floraux, qui décoreront les plats.
Les graines, très piquantes, entrent dans la préparation de la moutarde du commerce. Il est facile de la préparer soi-même.
Toute la plante, en particulier les graines, renferme un hétéroside [1] sulfuré donnant par hydrolyse de l’essence de moutarde, très caustique. Les graines renferment aussi une huile grasse, un glucoside et un alcaloïde.

Brassica nigra
Brassica nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Les feuilles sont riches en protéines complètes, en provitamine A, en vitamines B et C et en sels minéraux.
La plante crue et les graines sont apéritives, digestives et antiseptiques. La moutarde favorise l’irrigation sanguine.
La farine de moutarde sert à préparer des cataplasmes révulsifs. En médecine populaire, on applique des cataplasmes contre les rhumatismes et les douleurs névralgiques.
A haute dose, les graines peuvent se montrer irritantes.

Brassica nigra
Brassica nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Mots-clés


[1Hétéroside : glucide formé par la combinaison d’un ose ou d’un holoside avec un composé d’origine différente