Mûrier à papier Broussonetia papyrifera (L.) Vent.

Broussonetia papyrifera
Broussonetia papyrifera
Crédits : Ré Nature Environnement

Broussonetia papyrifera (L.) Vent. ou le Mûrier à papier est un arbre de la famille des Moraceae. Il peut mesurer jusqu’à 15 m. Il fleurit entre mai et juin. On l’appelle aussi Mûrier de Chine.

Broussonetia papyrifera
Broussonetia papyrifera
Crédits : Ré Nature Environnement

Il est en dôme bas. Son port est buissonnant bas.
Son écorce est brun-gris pâle. Les crêtes sont entrecroisées.
Les rameaux sont laineux.
Les feuilles mesurent jusqu’à 20 cm. Elles sont souvent vert pâle vif, mais très mates, avec des poils rugueux dessus et un duvet laineux dense au revers.
Les fleurs mâles et femelles sont sur des pieds dioïques (espèce dioïque). Les chatons mâles sont jaunes et pendants. Ils mesurent jusqu’à 7 cm.
Les fruits sont semblables à des mûres, rouges à maturité mais non comestibles.

Carte de répartition de Broussonetia papyrifolia
Carte de répartition de Broussonetia papyrifolia
Crédits : Ré Nature Environnement

Il est originaire d’Asie. Il fut importé en France comme espèce d’ornement.
En Chine et au Japon, il est cultivé depuis longtemps pour son écorce fibreuse, source de papier et de tissu fin.

Broussonetia papyrifera
Broussonetia papyrifera
Crédits : Ré Nature Environnement

Mots-clés