Cakile maritima subsp. maritima

Cakile maritime

Cakile maritima
Cakile maritima
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Cakile maritima subsp maritima ou le Cakilier maritime est une Brassicaceae annuelle. Elle mesure jusqu’à 40 cm. Elle fleurit entre juin et septembre. On l’appelle aussi Roquette de mer.

Cakile maritima
Cakile maritima
Crédits : Cécilia Saunier-Court

C’est une plante rameuse glabre et à très longue racine pivotante.
Les feuilles sont charnues, fortement lobées et à goût salé.
Les fleurs sont blanchâtres parfois légèrement lilas. Elles ont 4 sépales libres, 4 pétales libres, 6 étamines.
Le fruit est une petite silique indéhiscente formée de 2 articles superposés, l’inférieur plus court présentant 2 cornes latérales.

Carte de répartition de Cakile maritima
Carte de répartition de Cakile maritima
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est commune dans l’ensemble du littoral européen. Colonisatrice de sable nu, elle occupe souvent les banquettes et dunes embryonnaires et parfois le corps de la dune mobile. C’est presque toujours la première plante que l’on rencontre sur la plage, en s’éloignant de la mer, au pied même de la dune, dans le sable mobile.

Cakile maritima
Cakile maritima
Crédits : Cécilia Saunier-Court

La racine a parfois été consommée, mais elle est vite ligneuse. Sa saveur est piquante.
Les feuilles peuvent être mangées crues ou cuites. Leur texture charnue est agréable. Poussant au bord de la mer, sur des terrains soumis aux embruns, elles sont salées, mais leur amertume est parfois marquée.
Fleurs et jeunes fruits encore tendres sont également comestibles.